Éternel Amour


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La solitude de l'enfant

Aller en bas 
AuteurMessage
Yuki
Habitué(e) de l'amour
Habitué(e) de l'amour
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Age : 33
Localisation : france (région parisienne)
Orientation Sexuelle : bi
Passion : glandeur =)
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: La solitude de l'enfant   Sam 22 Juil 2006, 5:04 pm

Je m souviens encore du premier jour ou je t’ai vu, nous étions encore enfant et je n’avais pas compris, pas vu à quel point ta vie pouvait être dure. Tu jouais seul dans le bac a sable, rigolant à pleins poumons et jetant du sable un peu partout. Tu devais avoir environs 6 ans j’en avais presque 10 et je ne comprenais pas ce qui te faisaient rire. Mon cœur était glacé à l’époque, je voyais le mal partout, surment à cause de tout ses adultes qui m’avaient tant fait souffrir. Je ne m’approchais jamais de personne, moi aussi je restais toujours seul, mais moi ça me faisait pas rire, même pas sourire. Je ne sais pas pourquoi mais j’ai eu envie de m’approcher de toi, de savoir pourquoi tu étais si joyeux. Quand je te l’ai demandé, tu m’as simplement répondu « c’est marrant de jouer avec du sable », j’ai pensé que tu n’étais vraiment q’un gamin, même moi a ton âge j’avais abandonné l’idée de m’amuser, l’idée de rire dans ce monde qui m’a fait si mal. Je t’ai répondu quelques chose dans le genre « on peut pas s’amuser seul, pourquoi t’es pas avec les autres gamins de ton âge » parce que plus loin sur les balançoires, il y avait un groupe d’enfant qui s’amusait eux aussi, mais ensemble. Tu as tourné la tête vers eux, gardant toujours ton grand sourire insouciant et tu m’as dit « Ils veulent pas, ils disent que je suis trop stupide, mais ça fait rien je m’amuse bien tout seul » . Comment pouvais tu continuer à sourire après ça, ces enfants avaient était cruel et toi tu ne leur en voulais même pas, tu t’amusai juste sans faire attention aux regards méchants et moqueurs qu’ils te lançaient. J’avais aussi envie de te dire que tu étais stupide, comment pouvait on être bien tout seul, moi je souffrais de ça depuis si longtemps, ma mère c’est suicidé et puis mon père et parti me laissant seul avec un oncle qui ne voulait pas s’occuper de moi. J’étais toujours tout seul, tout le temps a me morfondre, sans personne pour me consoler. Je suis alors partit sans rien dire et je suis revenu tous les jours et tous les jours tu étais seul a t’amuser, quelques fois les autres enfants par pur méchanceté te jetaient du sable a la figure et toi tu rigolais, croyant qu’ils s’amusaient avec toi. Est ce que tu me voyais tapis dans l’ombre d’un arbre, t’observer et essayer de comprendre comment tu pouvais vivre si bien ta solitude? Je n’ai jamais vu tes parents en un an d’observation, c’était toujours une vielle dame qui te posais dans le sable et ne s’occupais plus de toi jusqu’à ce que toutes ses copines soient partit. Elle ne disait jamais rien, cette vieille même quand les autres enfants te bousculaient. Une jour ils sont allé trop loin et personne ne disait rien, personne n’avait vu que ces pierres qu’ils te jetaient te faisait mal, a par moi. Moi je les ai vu ses larmes que tu essayais de cacher par un sourire maladroit, alors je me suis jeté sur eux, j’ai hurlé qu’ils ne devaient plus jamais te faire du mal, se moquer de toi, j’ai même voulu les frapper mais tu as pris mon bras, essayant toujours de retenir tes larmes, et tu m’as dit que c’était pas grave, qu’il fallait pas que je leur fasse du mal, parce qu’ils ne comprenaient pas. Je me suis demandé ce que tu voulais dire, par ils comprennent pas, d’être différent? D’être seul comme nous? Je me suis arrêté et ils sont partit en courant et personne autour de nous n’a bougé, même pas celle qui te servait de nounou. Puis tu as levé tes yeux humide de chagrin vers moi et tu as libérer toute cette tristesse enfermé au fond de toi depuis si longtemps, agrippant mon bras, tu le serrais si fort que j’en avais un peu mal, mais j’ai rien dit parce que je savais que pleurer ça faisait du bien, moi qui n’y arrivait plus depuis si longtemps. Je t’ai regardé et je t’ai demandé pourquoi tu pleurais tant et tu m’as répondu que c’est parce que tu pensais que je te détestais, parce que j’étais toujours caché derrière un arbre et que je venais jamais te voir. Alors ainsi tu m’avais vu et tu attendais sagement que je revienne vers toi? Comment ai je fait pour ne pas voir que toi aussi tu souffrais d’être si seul, comment ai je pour croire comme ces autres enfants que tu étais juste stupide. Et pour le première fois depuis si longtemps j’ai pris quelqu’un dans mes bras et je l’ai consolé comme j’aurai aimé qu’on le fasse avec moi plus jeune. Nous étions pareil, nous avions la même souffrance au fond du cœur, c’est comme ça que tu a réussi à m’apprivoiser, a faire de moi quelqu’un de plus sociable. Aujourd’hui 10 ans on passé, mais je t’aime toujours autant malgré la distance, tu es partit voilà deux ans loin de moi, à cause de ces soit disant parents qui on apprit notre relation et qui la trouvait mal saine, du faite qu’on était tous les deux des garçons. Dans quelques mois tu sera majeur et tu pourra revenir, j’attend ce moment avec impatiente, dans cet appartement qui me semble si vide sans tes rires, sans ta joie, car je suis toujours incapable d’être heureux sans toi. Tu es le seul qui voit plus loin que mes regards froids, que mon visage fermé, tu es le seul a savoir que je suis qu’un enfant qui veut être consolé…


Je me lance aussi en publiant un des mes écrit, puisque je suis plus doué pour ça que pour les poèmes! j'éspère qu'il vous plaira Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuki.blogg.org/
Hirondelle
Amoureux(se)
Amoureux(se)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 405
Age : 30
Localisation : Montréal
Orientation Sexuelle : Hétéro
Passion : Caissière a temps partiel, École bientot et cours de danse bientot :D
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: La solitude de l'enfant   Sam 22 Juil 2006, 10:27 pm

Point de vue texte c'est vrai que tu écrit très bien!!!! Ton texte est fluide, facile à lire et plein d'émotions!!!

Point de vue histoire... ouff!! Pleurer C,est une histoire vraiment boulversante!!

Tu as beaucoup de talent Yuki!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki
Habitué(e) de l'amour
Habitué(e) de l'amour
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Age : 33
Localisation : france (région parisienne)
Orientation Sexuelle : bi
Passion : glandeur =)
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: La solitude de l'enfant   Dim 23 Juil 2006, 3:08 am

Merci Bcp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuki.blogg.org/
lamandarine
Modératrice
Modératrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 260
Age : 32
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: La solitude de l'enfant   Dim 23 Juil 2006, 4:05 am

moi je dit comme Hirondelle... j'ai été epoustouflée par les mots, les ecrit que s'acrde etc...

et c'est vrai que l'histoire est ben... Frustré Pleurer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le_caillou
Habitué(e) de l'amour
Habitué(e) de l'amour
avatar

Masculin
Nombre de messages : 126
Age : 33
Localisation : Genève(Suisse)
Passion : Livreur
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: La solitude de l'enfant   Dim 23 Juil 2006, 4:13 am

et moi aussi je trouve que tu as beaucoup de talent, tu devrais écrire un livre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eternel
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 789
Age : 31
Localisation : Montréal
Orientation Sexuelle : Homosexuel
Passion : Vivre...
Date d'inscription : 18/02/2005

MessageSujet: Re: La solitude de l'enfant   Dim 23 Juil 2006, 2:46 pm

Talent d'ecriture... PRESENT!

Pour etre honnete tu pourrais reellement ecrire un roman ou un petit recit!

Tu sait ou placer tes mots, tu sais ou mettre les details, et ton histoire... Pleurer

Bravo Yuki! Arrete pas! Amour

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eternelamour.forumactif.com
Yuki
Habitué(e) de l'amour
Habitué(e) de l'amour
avatar

Masculin
Nombre de messages : 133
Age : 33
Localisation : france (région parisienne)
Orientation Sexuelle : bi
Passion : glandeur =)
Date d'inscription : 16/07/2006

MessageSujet: Re: La solitude de l'enfant   Dim 23 Juil 2006, 3:12 pm

Merci Embarassed

Enfaite, je me suis déjà lancé dans l'écriture d'un recueil de nouvelle, mais bon j'suis du genre super exigeant donc je les vites mis au feu Mr. Green

Mais si vous en voulez d'autres, je peux en mettre d'autre, d'autres histoires courtes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yuki.blogg.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La solitude de l'enfant   

Revenir en haut Aller en bas
 
La solitude de l'enfant
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude
» exclure un enfant de maternelle???dsl long
» comment bien écouter 1 enfant de 8 ans ?
» enfant et console de jeux
» Les films pour enfant qui ne font pas peur?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Éternel Amour :: Divertissement :: Poésie et Musique-
Sauter vers: